• Dindons.

    Stricto sensu ce n'est pas de l'opérette c'est de l'opéra-comique. Mais hein bon...

    Un extrait (célèbrissime) de La Mascotte de Edmond Audran, sur un livret de Henri Chivot et Alfred Duru (1880).

    Le « pitch » : Bettina, gardeuse de dindons de son état, est une "mascotte" qui porte chance à son entourage tant qu'elle reste vierge !
    Oui, mais la voilà qui tombe amoureuse du berger Pippo...

    Et nous avons donc cette scène :

    Il s'agit ici d'une représentation quasiment amateur au conservatoire de Charleville-Mézières.
    La vidéo a été postée par le frère même de la mezzo Nathalie Vélin-Marquès, le ténor est Christophe Navarro.
    Je vous engage à aller sur YouTube, ici, pour lire plus de détails.

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Jeudi 18 Avril 2013 à 21:36

    De l'arnaque sur ton blog, c'est un comble ! Je déteste l'opérette et j'admire les coloris du plumage des dindons... Tant pis, a+

    2
    Jeudi 18 Avril 2013 à 21:43

    Honteux !

    Détester l'opérette...  Pfff !

    Quant au plumage des dindons, chacun ses goûts.

     

    3
    Jeudi 18 Avril 2013 à 22:19

    Je ne parle pas de ces dindes blanches ou noires, tristes descendantes obèses et sans couleur du vrai dindon sauvage américain aux reflets métalliques extraordinaires.
    Mais tu as raison, chacun ses goûts ! 
    Adieu donc, puisque nous n'avons rien à nous dire faute de sujet de conversation ! 

    4
    Jeudi 18 Avril 2013 à 23:43

    C'est de ça que tu parles ?

    Cette espèce de paon raté ?

    Non, mais je sais pas moi compare avec ça :

    Tu vois la nuance ?

    Tu savais pas que Dieu, quand il créa le monde il y a 5783 ans (enfin à quelques années près : les chroniqueurs ne sont pas tous d'accord), se servit du continent américain pour faire ses brouillons. Puis, vaguement satisfait, importa les modèles définitifs chez nous en Europe. Ainsi le bison par exemple devint l'auroch.

    Comment ? Le paon n'est pas européen ? Il vient d'Asie et/ou d'Inde ? Ben oui : zone de transit, sans plus ! Pffff (encore une fois).

    Ceci dit un paon c'est con. Un dindon aussi, mais un paon...

    T'as déjà vu un paon essayer de se percher dans un arbre ? Moi, si. Lamentable...
    Y tient pas ! Sa queue à la mord-moi-le-noeud le déséquilibre et il tombe de branches en branches, lamentable je te dis.
    Rendu par terre, il pousse quelques vagues "Léon ! Léon !..." (non, c'est pas moi qu'il appelle, il ne me connaît pas) et il réessaye ce con !

    Quoi ? Tu en déduis que Dieu aussi est con ? Qu'il aurait dû se contenter du brouillon ?
    Ben, je te donnerai raison le jour où j'aurais vu un dindon se percher au haut d'un arbre.

     

    5
    Julie Pietri Profil de Julie Pietri
    Lundi 22 Avril 2013 à 11:56

    J'adore! j'adore! j'adore!!!!

    Moi, l'opéra comique, c'est mon truc. Contrairement à d'autres rabat-joies pseudo intellos. Et celle-ci m'a toujours fait hurler de rire! Belle prestation ici!

    6
    Mardi 23 Avril 2013 à 20:21

    La Mascotte..Souvenirs à la fois amusés et tristes...J'ai appris le décès de mon père pendant les  répétitions...Je précise aussi que ce n'est pas facile de chanter cette partition.

    Pendant cette video, oui c'est mal chanté...mais le public est content....Alors....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :