• Expertise.

    Ce matin, ma nièce m’a envoyé cette vidéo.
    Je vous invite d’abord à la visionner :

     


    Voilà, vous avez essuyé la larme qui n’aura pas manqué de perler à votre œil à l’évocation des douloureux souvenirs vécus que cela aura rappelés à beaucoup d’entre vous ?
    Je vous invite maintenant à :


    Remplacer « ligne » par « dépense »,
    « perpendiculaire » par « publique »,
    « encre rouge » par « baisse des charges (patronales) »,
    « encre verte » par « augmentation du pouvoir d’achat »
    et « encre transparente » par « dialogue social ».
    (Et pourquoi pas « encre bleue » par « social-démocratie » ?)


    Et vous obtiendrez un « pacte de responsabilité ».


    Si, si, je vous assure, ça tient du miracle.

     

    Et le « chaton », me direz-vous ?
    Je ne sais pas moi, voyons, si on disait « emplois (million d’) ».

     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 3 Avril 2014 à 22:33

    Édifiant, tu y perd rapidement ton latin et tu peux remplacer ce que tu veux par... ce que tu veux... et tu n'y comprends toujours rien.

    C'est très technique, la politique politicienne !!!

    2
    Vendredi 4 Avril 2014 à 11:12

    Eh oui...Amitiés,Jean-Pierre

    3
    Vendredi 4 Avril 2014 à 14:04

    Je viens de passer tellement de temps à essayer de "récupérer" mon ordinateur devenu amorphe depuis ce matin, que je crois bien que je reviendrai après un petit repos !

    4
    Lundi 7 Avril 2014 à 19:52

    Lors donc, le fait est que, en dépit de la drôlerie du sketch, je ne m'y suis pas reconnue - nous les profs, derniers maillons d'une chaîne opaque, c'est rare qu'on enc*** les mouches au cours d'une réunion, ou qu'on coupe les lignes rouges en quarante-douze perpendiculaires transparentes ; c'est plutôt nos supérieurs qui font ça avec nos projets ...

    En revanche ... oui, c'est ça pour le reste, et ça m'effraie tellement que je me sauve en courant!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Mark Daya
    Vendredi 11 Avril 2014 à 09:14

        Léoned

     C'est très amusant, mais, pour l'essentiel, je réagis comme la dame ci-dessus, pseudo Lulette.  Léoned,  une société inégalitaire ne peut pas générer un enseignement égalitaire, mais elle peut faire semblant d'essayer. Il ne faut surtout pas remarquer que " Le Roi est nu" ( conte d'Andersen ?)  en entreprise  privé ou publique ...les gentils supérieurs hiérarchiques ont été choisis pour leur capacité de dénis du "réel".

    6
    Dimanche 13 Avril 2014 à 05:13

    Juste un mot aux deux "profs" qui précèdent. (Je sais la "fonction publique" c'est autre chose que le "monde de l'entreprise").

    On ne vous a jamais demandé, en tant qu'experts de la chose pédagogique, de faire, disons, de l'assistance personnalisée à des élèves, au nombre d'une vingtaine, rassemblés à partir de trois classes différentes, dont vous n'étiez pas prof ?
    Ou de, vous êtes toujours experts, mettre à niveau pour la 6ème des élèves sortant de CM2 sans vous autoriser à tester leurs savoirs ?
    Ou de faire connaître à un élève les subtilités du subjonctif, experts vous dis-je, alors qu'il ne sait pas écrire ?
    Ou d'exiger que, d'ici la fin de l'année, l'élève maitrise le "prétérit" alors qu'il ne connait pas le passé simple ?
    Ou de...

    Bon sang, c'est vous l'expert ! Vous devez savoir faire, enfin... Non ! Vous savez faire, c'est ça être expert.

    On compte sur vous, enfin !

    D'ailleurs la réunion a été constructive...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :