• For what it's worth.

    par Buffalo Springfield.

    Devinez. Eh oui, encore 1966 : constitution du groupe Buffalo Springfield dont deux membres deviendront encore plus célèbres après, Stephen Stills et Neil Young.

    Selon les sources leur 1er album (homonyme du nom du groupe) est paru fin 1966 ou tout début 1967, peu importe. Ce qui importe c'est le retentissement de cet album et, en particulier, de ce titre qui deviendra une sorte d'hymne lors des manifestations contre la guerre du Vietnam (eh oui, c'était l'époque).

     

    (YouTube)

    Je vous ai dit que c'était une année charnière et ce n'est pas tout. À suivre...

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 12 Février 2013 à 00:15

    Deux autres membres ont aussi connu d'autres glorioles : Richy Furay avec Poco, et Jim Messina, avec Loggins & Messina.


    For what it's worth ne protestait pas contre le Viet-Nam, mais contre la brutalité policière, qui s'était manifestée lors d'un rassemblent de jeunes protestant contre la fermeture d'un bar de Los Angeles.


    Groupe à la réputation surfaite, si tu veux mon avis...


     

    2
    Mardi 12 Février 2013 à 12:45

    Sur l'origine de la chanson on est bien d'accord : c'est ce que dit Stephen Stills son auteur.

    Il n'empêche qu'ensuite, elle a été utilisée massivement dans les manifs étudiantes contre la guerre du Vietnam.
    Ces manifs ont été rudement réprimées par la police et la Garde Nationale (voir Berkeley, Ca.), ce qui explique cela.

    Pour la réputation du groupe, je te laisse juge de ton jugement...

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :