• Puccini. Giacomo Puccini. J'aurais l'occasion de vous parler d'autres opéras et de leurs auteurs (Verdi, Wagner, etc.), mais Puccini a pour moi une qualité d'émotion énorme.
    Ici ce so
    nt deux extraits de « Madama Butterfly » dont je ne ressors jamais sans des sanglots et une boîte de Kleenex usagée. Ce n'est pas son seul opéra qui me fait ça d'ailleurs.

    Là je vous ai mis le magnifique air « Un bel di vedremo » où la pauvre fille  rêve de ce qu'elle croit que sera son avenir et quand on connaît la suite...
    J'ai choisi (un peu au hasard) Ying Huang (voir ci-dessous pourquoi) car ce ne sont pas les magnifiques interprétations qui manquent.

    J'ai ajouté pour le plaisir le « Coro a bocca chiusa » magnifique pièce musicale et chorale sans paroles. (Je sais chorale et sans paroles c'est du paradoxe, Giacomo l'a fait exprès !)

    Pendant que j'y suis, je vous recommande aussi le film qu'en a fait Frédéric Miterrand : parfait ! Et dans ce film c'est justement Ying Huang qui interprète Madama Butterfly.

     


    (YouTube)

     

     

    (YouTube)

     


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique