• Je reprends la parole un court instant.

    Les habitués du blog de Lulette auront déjà lu l’essentiel de ce que je vais dire ici dans les commentaires que j’ai faits à son article. Mais tant pis, j’insiste.

    Par ailleurs, pour des raisons d’ordre privé, j’ai été absent des médias et d’internet la plupart du temps ces derniers jours, il est donc possible que ce que je vais dire ait déjà été dit ailleurs. Je l’ignore et ce n’est pas grave si je ne fais que répéter.

    Il n'y a pas eu Dimanche soir une victoire du FN ! Par contre il y a deux défaites majeures celles de l'UMP et du PS. Et elles sont de natures différentes.
    L'UMP a été incapable de capter l'opposition à la politique menée actuellement par un gouvernement qui se fit élire en tant que socialiste, se prétend social-démocrate (ce qui ne serait pas une tare, mais ça permet de dévaluer le mot) et mène en réalité une politique encore plus libérale que le précédent.
    Le PS enregistre la désaffection de son électorat pour les raisons suscitées. Normal et salutaire ! Désaffection que les écolos sont infichus de capter : logique ils sont dans la même perspective.

    La seule victoire est celle des déçus de la politique et des confusionnistes.
    Les uns croient qu'on n'en peut mais, les autres croient que l'Europe se confond à la fois avec la politique nationale et avec l'orientation globale des dirigeants actuels de ladite Europe.
    Cette victoire est un échec pour les vrais Européens.

    Ajoutons :
    Les médias vont nous ressasser les slogans du genre « FN premier parti de France ». C'est faux.
    Le premier parti de France est celui de ceux qui n'ont pas voté.
    A tort.

    Ce n'est pas avec les dernières municipales qu'il faut comparer : les scrutins sont de types trop différents. Ce n’est pas non plus avec les dernières européennes : la situation était trop différente. C'est avec le premier tour des présidentielles de 2012. Certes le scrutin est également différent mais les forces en présence sont à peu près les mêmes, la dimension du vote est là aussi nationale et elle est proche dans le temps de la dernière.
    Dans ce qui suit, j'ai arrondi les chiffres pour les présidentielles et « approximé » ceux des européennes. Les nombres sont en millions de voix exprimées (M). Le premier est celui des présidentielles, le second celui des européennes :

    Votants :    46 M  -  46,5 M
    Exprimés : 36 M  -   19 M        (donc  27,5 M de non votes au lieu de 10 M)
    FN :          6,5 M  -  4,7 M  -  perte = 1,8 M
    UMP :      9,8 M  -  3,9 M  -  perte = 5,9 M
    PS :        10,3 M  -  2,6 M  -  perte = 7,7 M
    Centre :     3,3 M  -  1,9 M  -  perte = 1,4 M
    EELV :      0,8 M  -  1,7 M -   gain = 0,9 M
    FrG :            4 M  -  1,2 M  -  perte = 2,8 M

    Sources : http://elections.interieur.gouv.fr/ER2014/FE.html
    et http://www.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats/Presidentielles/elecresult__PR2012/%28path%29/PR2012/FE.html

    Je redis donc que le « vrai vainqueur » c'est le non vote : 17,5 M.

    Ce qui compte c'est que TOUS les partis principaux ont régressé, y compris donc le FN.

    Le seul à avoir « progressé » est EELV mais c'est trompeur.
    D'abord aux présidentielles leur candidate était Eva Joly qui était loin de faire l'unanimité chez les militants et encore moins chez les électeurs, d'où son score minable à l'époque.
    Ensuite le Front de Gauche était alors une nouveauté où se sont réfugiés des tas de gens à gauche de la « gauche » sans vouloir être d'extrême-gauche.
    Donc ce gain est à relativiser : il conviendrait presque de cumuler le FrG et EELV dans ma présentation.

    Dans le même ordre d'idée, le « Centre » a changé entre 2012 et 2014. En 2012, une partie était dans la coalition soutenant Sarkozy et le MODEM à part. En 2014, ils se sont regroupés, ce qui minore sa baisse et accroit celle de l'UMP.

    Ce qui est instructif c'est que, effectivement, c'est le FN qui a perdu le moins de voix en proportion.
    Ci-dessous, une liste des pertes, exprimées en pourcentages des nombres de voix en 2012. J'ai volontairement regroupé EELV et le FrG.

    FN             =  - 28%
    UMP          =  - 60%
    PS              =  - 75%
    Centre        =  - 42%
    EELV+FrG =  - 40%

    A comparer aux taux d'abstention d'environ 58% :
    Le PS explose en plein vol,
    l'UMP est ratiboisé (et l'actualité de Lundi ne va rien arranger),
    les autres font moins que l'abstention
    et le FN fait nettement mieux que l'abstention. Là est sa vraie victoire.

    A noter encore : pour la première fois, on comptabilisait à part les bulletins blancs et les bulletins nuls. Un bulletin blanc est un acte, un bulletin nul est un accident ou une moquerie.
    Résultat : près de 550 000 bulletins nuls.
    Du même ordre que les « petites » listes telle Nouvelle Donne.
    (Pour ND, on en est à presque 550 000 voix également.
    Voir ici : http://www.nouvelledonne.fr/actualite/resultats-par-circonscription).

    Concluons :
    Ce qui s’est exprimé dans ce vote c’est une défiance et un rejet à l’égard de la politique européenne actuelle qu’elle soit menée par des partis de « droite » ou par des partis de « gauche ».
    La seule force qui ait réussi à capter cette défiance c’est le FN, mais même lui est remis en cause par ce vote : ses électeurs ne croient pas qu’il puisse faire beaucoup mieux que les autres ou même ne sont pas d’accord avec ses solutions.
    Les petits partis qui proposent une politique réellement différente font des scores honorables. Gage d’espoir, peut-être.
    Mais la plupart des citoyens n’y croient plus et c’est bien dommage.

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 27 Mai 2014 à 17:17

    Bien d'accord avec vous sur beaucoup de points...Etude intéressante...
    Je crois que le peuple (dont je suis !) en a plus qu'assez de tous ces politiciens qui ne travaillent que pour LEUR gloire et LEURS revenus ! Que font-ils de la France ? Ils s'en moquent ! Et personnellement, je les mets tous "dans le même sac" qu'ils soient de droite, de gauche, du centre ou des extrêmes...
     Une grande lessive serait nécessaire...mais avons-nous sous la main un homme intègre, qui aime son Pays par-dessus tout ? et qui soit capable sans être bêtement entêté ? Je ne le crois pas.

    Bonne soirée.

     

     

    2
    Mardi 27 Mai 2014 à 20:26
    pyrausta1

    Que le FN ait baissé (ainsi que les autres)  , tu as sans doute mathématiquement raison mais dans l'esprit des gens , il gagne des voix et là est le danger. Le psychologique mène le résultat des urnes et les journalistes sont en partie responsable de cela. Que ne feraient ils pas pour avoir de l'audience!! 

    Là où je rage (encore plus) c'est de voir les partis politiques (PS et UMP) continuer à dire que ce sont des votes protestataires. NON!! Les gens interrogés disent clairement qu'ils" veulent le changement", qu'ils ne veulent plus "les étrangers chez eux qui volent le boulot des Français"...Tant que les partis auront des oeillères , ils précipiteront la France vers le chaos.J'ai honte , je rage....

    3
    bords de mer
    Mercredi 28 Mai 2014 à 14:55

    A PYRAUSTA  .... pensez vous que le"s ETRANGERS VOLENT LE BOULOT DES FRANCAIS "Je  crois surtout que la majorité ,de ces personnes font le boulot ,que les FRANCAIS ,ne veulent pas faire  ...  et que  ,l'autre partie  de cette majorité ,ne veut rien faire du tout ,sauf ,percevoir les aides de toutes  sortes......  MERCI  ,LEONED  de nous éclairer ,et de me servir de B  A L  avec le joli papillon ! MOI  qui ai vécu  DE GAULLE et son intégrité ,j'enrage de subir ,toutes ces magouilles .

    4
    Vendredi 30 Mai 2014 à 11:19

    Fallait le dire, tu l'a fait!

    On est dans de beaux draps...

    Bonne journée

    5
    Mardi 17 Juin 2014 à 16:41

    Il fallait le dire.

    Chez nous c'était un triple vote (on a beaucoup de gouvernementS et de ministreS) Europe- Fédéral et Régional

    La NVA  (l'équivalent de votre FN) a progressé mais les autres partis s'allient pour rester majoritaires. Et les non-votes, y en pas chez nous vu que le vote est obligatoire et l'abstention est punie d'une forte amende et même de prison!

    Vive la liberté

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Mercredi 18 Juin 2014 à 17:06

    @ Leoned, Intéressant cette étude que je ne connaissais et qui met bien en valeur la déconfiture des "grands partis" 

    @ Bords de mer, d'accord pour ne pas stigmatiser les immigrés mais pas pour stigmatiser les chômeurs par contre !!!

    Bonne fin de journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :