• La reine de la nuit.

    Je pourrais vous mettre des tas et des tas d'interprétations de cet air célébrissime (La flûte enchantée de Mozart, livret d'Emanuel Shikaneder)

    Je n'en ai choisi qu'une, celle-ci :

     

    Maintenant, devinez pourquoi...

    J'ajoute ceci :
    Il faut avoir assisté en live à une représentation de cet opéra pour connaître la tension qui saisit le public : « Va-t-elle y arriver ? ».
    Jusqu'à la fin de l'aria tu la sens cette tension, et c'est seulement à la fin qu'explosent les applaudissements, autant d'émerveillement que de soulagement.

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Julie Pietri Profil de Julie Pietri
    Vendredi 26 Avril 2013 à 23:57

    Bon bin… j'espère que la belle doche ne s'était pas trop gavée d'ail…
    Très joli collier. Pas super pratique, mais très joli.
    Sinon, heu… comment dire… une belle doche comme ça, moi, je cavale à mort….sans me retourner…
    Mais sinon pour de vrai, j'ai toujours adoré cette partition, l'histoire est bien compliquée mais l'ensemble sublime.

    2
    Samedi 27 Avril 2013 à 08:13

    Phrase que je prononce souvent:"Si t'aimes pas,n'en dégoute pas les autres"!Tous les gouts sont dans la nature...Bon week end,Jean-Pierre

    3
    Samedi 27 Avril 2013 à 18:43

    j'adore NATHALIE DESSAY, bises et bon we à toi cher LEO

    4
    Samedi 27 Avril 2013 à 19:23

    J'avoue mon inculture en la matière mais le titre je connais ;-)

    5
    Dimanche 28 Avril 2013 à 00:06

    @ Faby

    Et moi donc !

    Je l'ai déjà raconté je ne sais où, mais il faut avoir vu, dans un concert lyrique, en live, ce petit bout de femme, pieds nus, sur l'immense scène du Théâtre Antique d'Orange pour savoir vraiment son talent.
    Sa voix surmontait l'orchestre devant elle et emplissait l'immense hémicycle.

    A une dizaine de mètres de moi il y avait Beatrice Uria-Monzon ( pas de la merde quoi et que j'admire autant dans une autre registre) : elle était bouche bée.

    A l'époque ma soeur ne connaissait pas et m'entendait en parler avec des trémolos dans la voix : comprenait pas. Ce soir-là elle a compris.

    Ecoutez cet représentation de cet aria célébrissime : d'habitude et trop souvent, les vocalises ne sont que pure acrobatie. Là, elle leur donne un sens !

    Ce n'est pas qu'une chanteuse, c'est aussi une comédienne. Et de talent dans les deux cas.

     

    6
    Dimanche 28 Avril 2013 à 15:09

    C'est à moi (entre autre) que tu l'as raconté!! Oui, chanteuse et comédienne...Mais elle en paie le prix, sa voix est fragile depuis ses nodules.

    7
    Julie Pietri Profil de Julie Pietri
    Dimanche 28 Avril 2013 à 15:26

    @Leoned:

    C'est pas possible d'être goujat à ce point! Comment pouvais tu oublier que c'était à Pyrausta que tu faisais tes confidences!? PYRAUSTA! Okay?

    N'y reviens pas ou tu vas en prendre une!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :