• Rockollection.

    Laurent Voulzy.

    Parler de l'un sans parler de l'autre, ce serait comme un sabre sans goupillon, un Charybde sans Scylla, un recto sans verso, un Tristan sans Yseult.

    Mais là pareil, je n'ai rien à dire, juste à vous montrer. Un peu :

    Je vous aurais bien mis la version intégrale d'origine (un peu plus de 11 min, maxi 45 tours paru en 1977), mais même en mp3 c'est trop gros. Je vais aviser et en attendant...

    Finalement en voici une version mp3 (merci Lulette), à l'époque j'ai adoré mais, maintenant, je me demande si je ne préfère pas encore la version suivante !

     Je vous en mets une autre version longue mais plus récente (en live) :

     

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 23 Juin 2013 à 10:10

    Très curieusement, j'accroche beaucoup moins, sauf bien sûr l'excellente "Rockollection", c'est bizarre, hein?

    2
    Dimanche 23 Juin 2013 à 11:58

    Comme tu peux voir, ou plutôt écouter, j'ai profité de ton offre.

    Oui, c'est bizarre : c'est le même tandem derrière toutes ces chansons, Souchon aux textes et Voulzy à la musique (pour simplifier, parce qu'en fait il y a des allers et retours entre eux).
    Ceci dit, à part Rockollection, Voulzy s'est plus spécialisé dans la chanson douce, limite crooner, c'est peut-être la raison.

     

    3
    Dimanche 23 Juin 2013 à 19:27

    Lorsqu'en 77 mes camarades de classe m'ont annoncé la sortie du "dernier Beatles", je n'en croyais pas mes oreilles... et j'avais bien raison car il s'agissait de Rockollection. Consternation. Confondre Voulzy et les Beatles ! Pour faire court, j'adore Souchon et je déteste Voulzy. L'un est touchant et émouvant, l'autre mièvre et fatiguant. J'dis ça, vous en faites ce que vous voulez...

    4
    Lundi 24 Juin 2013 à 12:35

    @ Sparfell

    Visiblement tu n'es pas le seul !
    Sans aller jusqu'à la 'détestation', je dois dire que moi également je préfère très nettement Souchon à Voulzy.

    La bonne question c'est : pourquoi ?

    Comme je l'ai déjà dit à Lulette ci-dessus, les chansons de l'un et de l'autre sont écrites et composées de même par les mêmes, la voix de Voulzy n'est pas moindre que celle de Souchon.

    Tout se passe comme s'ils s'étaient partagés le monde : moi, je fais les chansons douces-amères, toi, tu fais les chansons tendres et rêveuses.
    Même si...

    Je m'interroge : est-ce que notre sensation de "mièvrerie" ne serait pas un effet d'une forme insidieuse de cynisme, très actuelle ?

     

    Je rajoute quand même un truc : je donnerais un bras pour avoir écrit et composé "Belle-Ile en mer".

     

    5
    Julie Pietri Profil de Julie Pietri
    Jeudi 27 Juin 2013 à 00:47

    Bin moi, j'aime pas du tout Voulzy. Je trouve son oeuvre répétitive à souhait et je ne suis pas dans ce trip musical. En revanche, si j'apprécie certaines (très peu en fait et toutes parmi les plus anciennes) des chansons de Souchon, le personnage m'énerve, mais m'énerve ! Je ne sais pas pourquoi, c'est ainsi et puis c'est tout.

    6
    Jeudi 24 Octobre 2013 à 00:38

    Tiens un ajout le 23 Octobre 2013 (en fait non, le 24 depuis une demi-heure) :

    Ben, vous aurez beau dire tous : moi, j'aime Voulzy.
    Je viens de réécouter la version longue de "Rockcollection" et j'ai tellement l'impression de me m'y retrouver, que vous pouvez tous allez vous faire foutre !

    (Peut-être est-ce parce qu'on est de la même génération ou presque).

    Et j'aime aussi Souchon, pareil, et pas pour les mêmes raisons (enfin pas toutes), mais c'est tout comme.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :